Marche rythmée causerie santé

Description de l’activité:

Le rôle de l’activité physique pour une santé optimale vise à privilégier la marche rythmée, les exercices de flexibilité et de résistance à des intensités acceptables. Il est essentiel de bouger; le concept de la marche rythmée invite les gens à s’accorder un temps pour soi le dimanche matin. La fréquence est importante; l’objectif est d’inciter toute personne à continuer de pratiquer la marche rythmée tout au cours de la semaine. Il faut admettre que nous ne sommes pas tous faits pour courir; nous avons commencé à marcher avant de courir. *De nouvelles études suggèrent que la course intense peut être néfaste; en plus d’augmenter le risque de dommages aux articulations, la course intense peut causer des lésions cardio-vasculaires importantes.


La nouvelle saison 2017 de la marche rythmée causerie santé de Källa santé se poursuit, le point de départ étant maintenant situé au Carrefour Rouville-Laurier à Mont-Saint-Hilaire.  Le concept est encadré et animé en collaboration avec des professionnels(les) de la santé de la région.  Une capsule santé est suivie portant sur un thème différent et éducatif à tous les dimanches, dans un environnement calme au cœur de la Clinique UniSanté avec une vue magnifique sur le Mont-Saint-Hilaire; une légère dégustation est offerte par Källa santé. Un concept intégré et unique qui vise le bien-être, une santé équilibrée, à sensibiliser sur la prévention et à promouvoir l’activité physique régulière, l’éducation de la santé et l’alimentation repensée.


La marche rythmée - Sa vitesse se situe entre 5 et 6 km/h. Elle est marquée par une augmentation de la fréquence cardiaque et de la sudation, de même que par un léger essoufflement, sans toutefois affecter la conversation. Ses effets sur la santé sont, sans contredit, excellents. C’est le type de marche le plus populaire parmi les clubs de marche. (Source : Fédération québécoise de la marche)


*Référence : O’KEEFE, James H. et coll. «Potential adverse cardio-vascular effects from excessive endurance exercise», Mayo Clinic Proc, 2012,87 (6) : 587-595 (Source: Vitalité Québec, p. 26 ¦ juin 2015)